Recherche : Ok Recherche avancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détail
LA FACULTÉ DE DROIT DE PARIS FACE À LA ...

MILET (Marc), LA FACULTÉ DE DROIT DE PARIS FACE À LA VIE POLITIQUE, De l’affaire Scelle à l’affaire Jèze, 1925-1936, Préface de Hugues Portelli, coll. Travaux et Recherches Pantheon-Assas Paris II , Paris, L.G.D.J. 1996, in-8, br., (couv. lég. passée, qq. soulignures), intérieur frais, II-232 p.

Editeur : L.G.D.J. (Paris)

Année : 1996

« Le but de cette recherche est d’étudier le mode de réaction du milieu universitaire juriste parisien face à la politique à l’occasion de deux crises : l’affaire Scelle, en 1925, et l’affaire Jèze, en 1936. (…) La démarche de Marc Milet consiste en un premier temps à étudier le milieu de la « fac de droit » comme un système, avec ses enjeux et ses contraintes, son mode de fonctionnement, son goût pour la tradition, sa résistance au changement, ses non-dits, sa théâtralisation (le rôle de la robe) et son auto-représentation. En seconde partie, l’auteur décrit le milieu politique du quartier latin, la puissance des groupes de droite, leur mobilisation, leurs rapports de connivence ambiguë avec une partie des professeurs, leurs modes d’action. Mais les enjeux revendiqués ne sont pas toujours les enjeux réels et, en fait, se transforment. L'auteur conclut sur la très grande ouverture de la Faculté de Droit de Paris à toutes les questions politiques de son temps à une époque où l’École libre des sciences politiques a un rôle encore secondaire dans la formation du personnel politique et où, par conséquent, la Faculté de Droit reste dominante. » (Lucette Le Van Lemesle, Annales. Histoire, Sciences Sociales. 57e année, n° 6/2002, p. 1685-1686

Prix : 15 €
Réf. :48961
Ce livre ne vous convient pas entièrement,
vous pouvez être alerté de la disponibilité d'un nouvel exemplaire.
Créer une alerte
.