LE DROIT ADMINISTRATIF D’ANDRÉ DEMICHELActes du colloque virtuel organisé les 8 et 9 avril 2021 par le CERMUD de l’ULHN sous la dir. de Léo VANIERPréface de Francine DEMICHEL, Avant-propos de Jean-Jacques GLEIZALcoll. Contextes, Culture du droit

Lieu d’édition : Paris

Année d’édition : 2023

Editeur : Éd. La Mémoire du Droit

Description : 16 x 24 cm., broché, label « Imprim’vert® », 348 p.

Lire, enfin, André Demichel !Le droit administratif a le goût des figures sacrées, celles du « temps des cathédrales », Duguit, Hauriou et leurs successeurs. Il a moins de goût pour les schismatiques, les hérétiques voire les incroyants.André Demichel fut l’un d’eux et pour cette raison il ne fut guère lu : son juridisme marxiste aussi bien que des rapports complexes à la doctrine de son temps (qu’elle soit de facture classique / conservatrice ou, à l’inverse, de tendance révolutionnaire / althussérienne), tout cela a compliqué la réception de son œuvre.Et pourtant. Les nouvelles générations universitaires le citent de plus en plus. Sur la place de l’État, la régulation, les privatisations, les contrats, sur les méthodes et sur l’épistémologie, ses lectures et ses prises de positions exigeantes construisent un nouveau pôle d’attraction. Un pôle d’attraction singulier qui assume pleinement l’héritage positiviste du droit administratif tout en essayant de l’inscrire dans une perspective théorique et politique.C’est à éclairer les différentes facettes de cette entreprise ambitieuse que s’attellent les auteurs de ce livre. Amis, « compagnons de route », héritiers ou lecteurs d’André Demichel nous donnent ici un ensemble de textes essentiels qui restituent sa pensée, au-delà des clichés et du prêt-à-penser, et nous invitent à lire, enfin, sérieusement et passionnément, un des penseurs aussi intelligent qu’hétérodoxe, du droit administratif contemporain.
47 €
(Réf. 4159)

Mots clés : Édition - Contextes Culture du droit

Lire, enfin, André Demichel !Le droit administratif a le goût des figures sacrées, celles du « temps des cathédrales », Duguit, Hauriou et leurs successeurs. Il a moins de goût pour les schismatiques, les hérétiques voire les incroyants.André Demichel fut l’un d’eux et pour cette raison il ne fut guère lu : son juridisme marxiste aussi bien que des rapports complexes à la doctrine de son temps (qu’elle soit de facture classique / conservatrice ou, à l’inverse, de tendance révolutionnaire / althussérienne), tout cela a compliqué la réception de son œuvre.Et pourtant. Les nouvelles générations universitaires le citent de plus en plus. Sur la place de l’État, la régulation, les privatisations, les contrats, sur les méthodes et sur l’épistémologie, ses lectures et ses prises de positions exigeantes construisent un nouveau pôle d’attraction. Un pôle d’attraction singulier qui assume pleinement l’héritage positiviste du droit administratif tout en essayant de l’inscrire dans une perspective théorique et politique.C’est à éclairer les différentes facettes de cette entreprise ambitieuse que s’attellent les auteurs de ce livre. Amis, « compagnons de route », héritiers ou lecteurs d’André Demichel nous donnent ici un ensemble de textes essentiels qui restituent sa pensée, au-delà des clichés et du prêt-à-penser, et nous invitent à lire, enfin, sérieusement et passionnément, un des penseurs aussi intelligent qu’hétérodoxe, du droit administratif contemporain.
4159

Fiche technique

Lieu d’édition
Paris
Année d’édition
2023
Date d’édition
2023-01-01
Editeur
Éd. La Mémoire du Droit
Description
16 x 24 cm., broché, label « Imprim’vert® », 348 p.

Pas de commentaires client pour le moment.

Nouveau compte S'inscrire