PERARD-CASTEL (François) et NOYER (Guillaume)

TRAITÉ DE L’USAGE ET PRATIQUE DE LA COUR DE ROME POUR L’EXPÉDITION DES SIGNATURES & PROVISIONS DES BÉNÉFICES DE FRANCE, Nouvelle édition, augmentée d’un grand nombre de Remarques, d’un Traité pour la facilité de ceux qui veulent obtenir des Provisions des Bénéfices & autres Expéditions, & d’une Dissertation sur les Vœux de Religion

Lieu d’édition : Paris

Année d’édition : 1717

Editeur : Michel Brunet

Description : 2 vol. in-8, veau brun jaspé, tit. doré sur dos à 5 nerfs orné de fleurons, frises et filets dorés encadrants les caissons, filets à froids encadrants les plats, (coiffes accidentées avec des mq., qq. éraflures sur les plats, manques aux coins émoussés et au coupes inf. et exterieur), intérieur frais, [17 ff.]-470 p. / [3 ff.]-474 p. -[21 ff.].

Captivant petit ouvrage relatif aux règles de la chancellerie pontificale pour ce qui concerne les différents actes qu’elle a vocation à établir. Il vient d’abord une description très précise (dont nous n’avons pas trouvé l’équivalent en français) de l’organisation de la curie qui connaît ainsi, "le préfet de la signature de grâces", le "dataire" et le "sous dataire", "l’officier des petites dates", le "trésorier des componandes". On trouve ensuite des modèles avec des gravures sur acier pour représenter les signatures de la chancellerie et enfin un descriptif des différents actes ayant le caractère de bénéfices avec leurs coûts et c’est non sans amusement que l’on étudiera ceux concernant les dispenses pour les mariages : La dispense "pro nobelibus" vaut 66 livres (70 "cum absolutione") alors que celle des pauvres "in forma pauperum" est limitée 30 livres (mais après vérification des attestations de pauvreté)… De la même manière la commutation d’un vœu de chasteté pour se marier ou pour continuer dans un mariage contracté coûte 15 livres, alors que l’absolution d’homicide casuel caché pour lequel il n’y a pas eu d’information coûte 20 livres.
(Réf. 39876)

Mots clés : Droit ecclésiastique

Si ce livre vous intéresse, contactez-nous
Captivant petit ouvrage relatif aux règles de la chancellerie pontificale pour ce qui concerne les différents actes qu’elle a vocation à établir. Il vient d’abord une description très précise (dont nous n’avons pas trouvé l’équivalent en français) de l’organisation de la curie qui connaît ainsi, "le préfet de la signature de grâces", le "dataire" et le "sous dataire", "l’officier des petites dates", le "trésorier des componandes". On trouve ensuite des modèles avec des gravures sur acier pour représenter les signatures de la chancellerie et enfin un descriptif des différents actes ayant le caractère de bénéfices avec leurs coûts et c’est non sans amusement que l’on étudiera ceux concernant les dispenses pour les mariages : La dispense "pro nobelibus" vaut 66 livres (70 "cum absolutione") alors que celle des pauvres "in forma pauperum" est limitée 30 livres (mais après vérification des attestations de pauvreté)… De la même manière la commutation d’un vœu de chasteté pour se marier ou pour continuer dans un mariage contracté coûte 15 livres, alors que l’absolution d’homicide casuel caché pour lequel il n’y a pas eu d’information coûte 20 livres.
39876

Fiche technique

Lieu d’édition
Paris
Année d’édition
1717
Date d’édition
1717-01-01
Editeur
Michel Brunet
Description
2 vol. in-8, veau brun jaspé, tit. doré sur dos à 5 nerfs orné de fleurons, frises et filets dorés encadrants les caissons, filets à froids encadrants les plats, (coiffes accidentées avec des mq., qq. éraflures sur les plats, manques aux coins émoussés et au coupes inf. et exterieur), intérieur frais, [17 ff.]-470 p. / [3 ff.]-474 p. -[21 ff.].

Pas de commentaires client pour le moment.

Nouveau compte S'inscrire