Recherche : Ok Recherche avancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détail
THÉORIE DE LA PROCÉDURE CIVILE, PRÉCÉDÉE ...

BONCENNE (Pierre), THÉORIE DE LA PROCÉDURE CIVILE, PRÉCÉDÉE D’UNE INTRODUCTION, 2ème éd. revue, corrigée et augmentée ; t. V & VI continués par Olivier BOURBEAU , Paris / Poitiers, Videcoq / Saurin frères 1839-1847, 6 vol. in-8, demi-chagrin aubergine, tit. & tom. dorés soulignés par filets dorés, sur dos à 4 nerfs soulignés par fers à froid, caissons richement ornés de doubles filets dorés, arabesques dans les coins, coiffes soulignées par filets dorés et pointillés dorés, tr. lég. mouchetées, (coupes et plats très lég. frottés, très rares soulignures marginales au crayon, des rousseurs et piqûres, rare acidification du papier), reliure en bon état, intérieur très lisible.

Editeur : Videcoq / Saurin frères (Paris / Poitiers)

Année : 1839-1847

Adolphe Chauveau publiait la 4ème édition de son traité, entrepris avec G. Carré, lorsqu’il apprit le décès de Boncenne. Il consacre à cet effet un hommage dans sa préface qu’il termine en ces termes : “Quelle plume, si habile qu’elle soit, osera produire sa pensée à côté de celle de cet illustre écrivain”. Et Chauveau de continuer quelques pages plus loin, qualifiant le traité de Boncenne comme “ouvrage du plus haut mérite”. Anecdotiquement, on peut lire ça et là la façon dont G. Carré présentait son ami et successeur : “M. Chauveau Adolphe, élève du savant professeur de la Faculté de droit de Poitiers, M. Boncenne.” Malheureusement un peu oublié de nos jours, le traité de Boncenne constitua tout au long XIXème siècle une référence dont les spécialistes s’inspirèrent ou critiquèrent. Enfin, malgré le fait que l’auteur ne put achever son œuvre, il s’agit d’un traité de référence très complet.

Prix : 450 €
Réf. :47420
Ce livre ne vous convient pas entièrement,
vous pouvez être alerté de la disponibilité d'un nouvel exemplaire.
Créer une alerte
.